• Mondialisation ?

    Mondialisation ?

    Une simple sculpture d'art primitif originaire du Congo.

    Mondialisation ?

    Dès qu'il l'a vue, Pablo Picasso a reçu le déclic pour ses études artistiques et dès le lendemain il en a fait : "Nu de profil" en 1908. Pour moi, c'est ça la vraie mondialisation... profiter d'une culture pour avancer dans la notre... faire évoluer nos perceptions grâce à l'art !

     


  • Commentaires

    21
    Lundi 1er Mai à 11:06

    ça ne ressemble pas trop à mon profile ! MDR

    passe une bonne journée

    20
    Lundi 1er Mai à 09:42

    Bonjour Loulou tu vas mieux mon ami

    j espere que oui bon 1er mai

    il ne fait pas beau

    bonne journée

    bisous Elyci

    19
    Lundi 1er Mai à 08:57
    18
    Lundi 1er Mai à 08:56

    Bonjour cher Loulou,

    Tu ne vas  toujours  pas mieux, essaie le vétérinaire, il sera peut-être plus compétant !

    Bon 1er mai, que le bonheur t'inonde.

    Bonne semaine, bisous.

    17
    Lundi 1er Mai à 08:17

    L'art nous permet de faire ce qu'on veut en sculpture en mots ou en musique ! Bon lundi

    16
    Dimanche 30 Avril à 13:03

    Bonjour Loulou,

    J'aime bien tes articles, ils sont variés et intéressants.J'adore l'art, tout dépend des artistes et de quoi il s'agit lol On ne peut pas tout aimer, pas vrai ? J'aime bien ton texte, il est bien écrit.

    Bon dimanche et agréable 1er mai, bisous de mon mari Fernand et moi.

    Florence 

    15
    Samedi 29 Avril à 22:14

    Bisouxxx du soir je serai plus causante quand ça ira mieux

    14
    anatolem
    Samedi 29 Avril à 18:48
    anatolem

    A force de toujours avancer, il va bien falloir un jour s'arrêter.

    https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/236x/d3/69/27/d36927d06047c62a2b1f954c55ece32f.jpg

    A pluche.

    13
    Samedi 29 Avril à 18:40

    Tout a fait!!! bises

    12
    Samedi 29 Avril à 12:12
    11
    Samedi 29 Avril à 12:10

    Bonjour cher Loulou,

    Passe un bon week-end, bisous.

    J'espère que tu es en pleine forme !

    10
    slobodane
    Samedi 29 Avril à 09:53

    bonjour loulou, temps identique, soleil mais fraîcheur pour ce samedi que je te souhaite agréable, bisous

    9
    Samedi 29 Avril à 09:15

    bonjour Loulou tu vas bien

    tu vas faire du cheval il fait beau

    il a l air bien le bouquin de Mousse

    j adore Levy

    bonne journée

    bisous Elyci

    8
    Vendredi 28 Avril à 19:24

    Je préfère largement la sculpture.

    7
    Vendredi 28 Avril à 14:33

    Bonjour Louvrard, L'art nous élèvera toujours !

    6
    Vendredi 28 Avril à 12:36

    https://www.babelio.com/couv/CVT_La-derniere-des-Stanfield_2743.jpg

     

    Ma vie a changé un matin alors que j'ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m'apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt. L'auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m'ordonnait de ne parler de cette histoire à personne. J'avais enterré Maman à Londres au début du printemps ; l'été s'achevait et j'étais encore loin d'avoir fait mon deuil. Qu'auriez-vous fait à ma place ? Probablement la même erreur que moi. Eleanor-Rigby est journaliste au magazine National Geographic, elle vit à Londres. Un matin, en rentrant de voyage, elle reçoit une lettre anonyme lui apprenant que sa mère a eu un passé criminel. George-Harrison est ébéniste, il vit dans les Cantons-de-l'Est au Québec. Un matin, il reçoit une lettre anonyme accusant sa mère des mêmes faits. Eleanor-Rigby et George-Harrison ne se connaissent pas. L'auteur des lettres leur donne à chacun rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore. Quel est le lien qui les unit ? Quel crime leurs mères ont-elles commis ? Qui est le corbeau et quelles sont ses intentions ? Au c?ur d'un mystère qui hante trois générations, La Dernière des Stanfield nous entraîne de la France occupée à l'été 44, à Baltimore dans la liberté des années 80, jusqu'à Londres et Montréal de nos jours. 

     

    Les critiques !

    " Un roman mené de main de maître. Magnifique et addictif ! " - Gilles Tranchant, Librairie Cheminant " Marc Levy a toujours eu la passion des secrets de famille. Mais là, il se surpasse. " - Josyane Savigneau " Entre émotion et suspense : un jeu de piste haletant. " - Philippe Chauveau, Web TV Culture

    La vidéo de mon Marc !

    https://www.youtube.com/watch?v=R4u4t14XsEM

    5
    Vendredi 28 Avril à 12:33

    Zut alors, ce n'est pas de chance, on va changer, Michel avec ta Louve et moi avec toi, je rigole, on va penser que je drague, (rires), c'est pour cela que j'aime tant Marc Levy, c'est un romantique, j'ai acheté son dernier livre, je craque ! Pourtant c'est un thriller, "La dernière des Stanfield", c'est beau.

    Je l'ai acheté samedi, je ne suis qu'à la moitié, hélas je n'ai pas beaucoup de temps pour lire en ce moment.

    Ce week-end est long, je vais en profiter !

    Je te mets le résumé.

    4
    Vendredi 28 Avril à 09:20

    bonjour Loulou tu vas mieux

    oui l 'art dans tout les domaines est la façon

    de connaître les autres et d en apprendre sur eux et eux aussi

    c est universel et c'est bien

    bonne journée

    bisous Elyci

    3
    Vendredi 28 Avril à 09:05
    2
    Vendredi 28 Avril à 09:05

    Bonjour cher Loulou,

    Entièrement d’accord avec toi !

    L'art permet d'avancer, de faire connaître d'autres cultures. C'est toujours très enrichissant. C'est la vraie mondialisation.

    Tu es sur la même longueur d'onde que Michel, il a lu mon billet, il m'a dit, "c'est quoi ce casse-tête chinois, vous n'êtes pas des romantiques !

    Bonne fin de semaine, bisous.

    1
    Vendredi 28 Avril à 07:55

    L'art, la musique et la danse est universel ! Bonne fin de semaine !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :