• Visite à Guise (2)

    Visite à Guise (2)

    J-B Godin (1818 - 1888) est considéré aujourd'hui comme un des pères de l'économie sociale. Autodidacte d'une grande culture, il a été écrivain, journaliste, député et est surtout connu pour son Association Coopérative du Capital et du Travail : le Familistère.

    Visite à Guise (2)

    Créateur des poêles en fonte Godin, il n'a eu de cesse de dédier sa fortune à l'amélioration social de tous ! Augmentant considérablement l'espérance de vie de ses ouvriers qui était de 36 ans au début !

    Visite à Guise (2)

    Crèche - école - garderie .... les femmes pouvaient également être employées à faire du repassage, ou dans les magasins (qui n'étaient pas là pour profiter de la paie des ouvriers)

    Visite à Guise (2)

    A travers le siècle d'existence, l'usine et l'Association ont connu des coups durs ; mais c'est en 1968 que l'Association est dissoute faute d'avoir su s'adapter, l'apparition du  chauffage central et de lois restrictives.


  • Commentaires

    20
    slobodane
    Mardi 9 Mai à 10:07

    bonjour loulou, le soleil brille ce matin, on verra s'il dure et je te souhaite un agréable mardi à faire ce dont tu as envie, bisous

    19
    Mardi 9 Mai à 09:44

    bonjour Loulou tu vas bien

    il fait pas beau encore chez moi

    ras lebol

    bonne journée bisous

    Elyci

    18
    Lundi 8 Mai à 18:10

    ton piano ne me mettra rien dans mon assiette ! lol

    17
    Lundi 8 Mai à 14:34

    moi ce que j'aime chez godin c'est leurs pianos..... avoir ça dans une cuisine c'est le top

    16
    Lundi 8 Mai à 11:47

    alors c etait bon la biere lol 

    15
    Lundi 8 Mai à 09:33

    bonjour Loulou bel article sur ce Monsieur

    qui a fait de belles choses

    j aime beaucoup

    tu vas bien ce matin

    bonne journée

    bisous Elyci

    14
    Lundi 8 Mai à 07:36
    13
    Lundi 8 Mai à 07:35

    Bonjour cher Loulou,

    Passe une bonne semaine, chez toi c'est congé, chez nous pas, snif.

    Bisous.

    12
    Dimanche 7 Mai à 19:32

    https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/51UEV0kGI%2BL._SX195_.jpg

     

        Résumé :
    Roland est mort. Les sapeurs pompiers l'ont retrouvé la tête dans la gamelle du chien. Ils viennent enlever le corps et se débarrassent du caniche en le confiant à son voisin de palier, un homme proche de la quarantaine, au chômage, très seul.
    Roland est mort depuis une semaine. Son voisin ne le connaissait pas vraiment, mais il aurait dû s’en douter : il n’entendait plus les chansons de Mireille Mathieu, derrière le mur.
    Il écope du chien puis de l'urne contenant les cendres du défunt. Que faire de ce lourd héritage chargé de poils et de céramique ?
    Le voisin va tout tenter pour s'en débarrasser, mais en a-t-il vraiment envie ?

    Ce livre est un ovni. La force des mots, l’immense sensibilité qui s’en dégage font qu’il laisse une trace et qu’on le quitte avec regret.
     
    C'est une pépite !

     

     

    11
    Dimanche 7 Mai à 19:30

    Bonjour cher Loulou,

    Il fait froid.

    Je n'ai rien lu de Franz Thilliez, je sais que c'est spé.

    Hier je suis allée à la librairie où je vais toujours, il n'avait rien de cet auteur.

    Alors j'ai acheté, "Roland est mort", je n'ai jamais autant ri avec un livre, tu ris de la première à la dernière page, c'est en livre de poche, il faut que tu lises ce livre, c'est tordant, je l'ai lu en quelques heures, il n'y a que 200 pages.

    Je te mets le résumé, je devais déjà rire.

    J'ai acheté, "Ce que tu veux" de Sabine Durrant, c'est un thriller, "je suis occupée à lire, "Désolée je suis attendue", d'Agnès Martin Lugand, pas mal.

    Et un autre genre, "L'arbre du pays de Toraja" de Philippe Claudel. C'est très différent !

    J'ai vu, il y a la suite de Jules, "Jules est de retour, le livre a aussi 200 pages, les suites, ce n'est jamais folichon.

    Bonne soirée, bisous.

    10
    Dimanche 7 Mai à 19:29

    oui Mumu est heureuse tant mieux pour elle maintenant tu peux lui demander des nouvelles de Jean je ne voulais pas t'en parler mais dis lui que tu as le droit de savoir gros bisouxxx

    9
    Dimanche 7 Mai à 11:28

    Bonjour Loulou,

    J'ai parcouru ton article précédent et celui-ci pour ne pas rater une miette de ces articles intéressants.Je ne connaissais pas ce monsieur, grand monsieur !

    J'aime bien lire tes commentaires, tu me fais souvent rire.C'est cool les gens qui ont de l'humour ! 

    Bon dimanche (chez nous il pleut).

    Bisous de ma part et le bonjour de mon mari.

    Florence

    8
    slobodane
    Dimanche 7 Mai à 10:34

    bonjour loulou, après la pluie torrentielle d'hier, retour d'un beau soleil, et je te souhaite un agréable dimanche, gros bisous 

    7
    Dimanche 7 Mai à 10:12

    36 ans ! Si c'était encore le cas aujourd'hui, l'âge de la retraite serait à 30 ans !

    6
    Samedi 6 Mai à 18:15

    J'ai acheté son livre aussi, un vrai humain que Godin, bises

    5
    slobodane
    Samedi 6 Mai à 10:26

    il en faut de tels hommes dans notre pays, bonjour loulou, c'est avec un temps maussade que je te souhaite un bon samedi, gros bisous

    4
    Vendredi 5 Mai à 18:55
    3
    Vendredi 5 Mai à 18:52

    Bonsoir cher Loulou,

    Mes beaux-parents ont un poêle à bois de Godin.

    Un grand monsieur, il n'y a plus ce genre d'homme, moi d'abord !

    Bonne soirée, bisous.

    2
    Vendredi 5 Mai à 18:41

    coucou je n'avais pas tort hier bisouxxx

    1
    anatolem
    Vendredi 5 Mai à 18:18
    anatolem

    Mais des tensions apparaissent au sein de l’association coopérative. Tous les ouvriers et employés de l’usine ne bénéficient pas du statut d’associés habitants du Palais social. Les associés sont peu à peu perçus par les auxiliaires comme l’aristocratie ouvrière du Familistère. Pour des raisons économiques autant que sociales, l’association coopérative disparaît en 1968.

    A pluche.https://i2.wp.com/anatolemblog.files.wordpress.com/2017/04/img_7624.jpg?w=1000&h=&crop&ssl=1

    Il était quand même en avance avec son système de climatisation dans ce hall pour l'époque.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :